AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bien le bonjour cher(s) membres et futur(s) membres! Le parc a ouvert le 26 juin 2015, nous vous souhaitons la bienvenue parmis nous.
Un Recensement a été fait il y a peu et de nombreux personnages importants tirés du film sont de nouveaux disponibles!!!!! Les inscriptions pour les Animaliers sont de nouveaux ouvertes !!!

Partagez| .

We're all trained to be afraid. {Elya&Rider}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Débarquement : 01/07/2015
Words : 93

Ma survie
Dans mon sac:
Situation de crise:
100/100  (100/100)
Mon dino préféré: Tyrannosaurus Rex

MessageSujet: We're all trained to be afraid. {Elya&Rider} Mer 1 Juil - 20:18

elya & rider
we're all trained to be afraid
J'avais passé ma journée devant cet enclos, à observer le dinosaure – que je tentais de dresser sans y arriver – se faire hurler dans les oreilles par des centaines de mômes et à voir leurs parents dire que ce n'était pas un animal mais un bien un monstre. J'avais passé ma journée à essayer de ne tuer personne, pour une fois que je sortais du background de cette cage pour voir l'animal que je considérais comme mon bébé de la même façon que les visiteurs, par rapport à ce que je voyais ou entendait devant cette cage. C'était la première fois que je leur expliquais que j'étais le dresseur de ce grand carnivore et personne – ou presque personne – n'arrivait à comprendre la passion que j'avais pour ce reptile peu commun. Après cette longue journée, je m'étais retrouvé assit derrière cet enclos, là où j'étais presque tout les jours pour surveiller les seules femmes qui pouvaient faire battre mon cœur – même si tourné de cette façon ça aurait pu faire sadique qui séquestrait des femmes dans une cage, bien entendu les seules à faire battre mon cœur était ces femelles tyrannosaures – et là où tout le monde savait qu'ils pouvaient me trouver. Je n'étais pas vraiment du genre à partir très loin de mes bébés, et si jamais ça venait à arriver c'était seulement pour une courte durée. Posant ma main contre la vitre qui me séparait de la clôture électrifiée, je m'approchais de celle-ci pour regarder ce dinosaure qui était mon favori depuis un bon moment déjà, parlant d'une manière calme qui me ressemblait, à chaque fois que je leur adressais la parole. « J'suis tellement désolé pour tout ce que ces cons vous font... Vous êtes pas des monstres, vous êtes merveilleuses. » Tout ce que je pouvais dire à mes T-rex, je le pensais. Je le pensais du plus profond de mon cœur, même.

S'il y avait une chose que j'avais appris en travaillant avec les T-rex, c'était bien qu'ils n'écoutaient que ce qu'il voulait. Un geste et c'était finit, je l'avais compris également. Depuis que je les dressais, j'avais très certainement dû entrer une quinzaine de fois dans la cage uniquement pour les attirer. Le reste ? Tout ce que je faisais pour les faire obéir était d'utiliser des ultrasons, étant donné que leurs oreilles étaient assez sensibles pour les percevoir. J'avais compris le fonctionnement de leur corps et ça n'avait rien de très étonnant, c'était seulement de gros reptiles un peu plus sensibles aux goûts, à l'ouïe et aux mouvements que la moyenne. En réalité, si vous vouliez être sûr d'être bouffé par un tyrannosaure, il fallait aller dans leur cage en bougeant dans tout les sens, recouvert d'une bonne dose de sang chaud et en sifflant dans un sifflet à ultrasons. Là, vous pouvez être sûrs d'être croqués en moins d'une seconde. Fermant les yeux quelques minutes, je les rouvrais finalement pour ne plus voir le tyrannosaure que j'observais depuis que je m'étais assit là. Soupirant alors, je m'éloignais de la vitre avant d'entendre son rugissement, posant alors mes mains sur mes oreilles. Il fallait dire que ces bestioles hurlaient plutôt fort, et s'ils vous rugissait dessus, gueule contre oreille, vous pouviez être sûr de finir sourd. C'était ce que j'aimais chez les tyrannosaures, le danger. Le risque qu'il y avait. À mes yeux, et ce depuis que j'étais tout petit, ces anciens reptiles n'avaient pas mérité ce que la Terre leur avait infligé. Et à mes yeux, la Terre n'avait pas mérité ce que l'Homme lui infligé. C'était un retour à la moyenne. Tout avait été bon pour la Terre pendant 65 millions d'années, tout devenait mauvais après l'apparition de l'Homme. S'il y avait une créature que j'étais loin de respecter qui vivait encore ? L'être humain.

Les hommes et moi, nous n'étions et ne sommes pas fait pour nous entendre. Disons qu'ils ont ce côté bestial et cruel que je ne supporte pas, et même mes tyrannosaures sont plus doux qu'eux. J'en ai eu encore la preuve tout au long de la journée, j'entendais ces mômes hurler des insultes et toutes autres profanations à l'égard des reptiles qui me sont chers, je les ai vu leur faire des doigts d'honneurs et tout autres signes de haines, comme s'ils leur avait fait quelque chose de mal, comme s'ils avaient fait une horreur pour qu'ils puissent agir de la sorte. Les traiter de monstres, d'êtres sans cœurs, d'horribles lézards, mutants indésirés. Ce n'était pas que ça me fendait le cœur, ça me blessait et mentalement ça me touchait. J'étais fou de savoir qu'on pouvait traiter des êtres vivants de la sorte, qu'on pouvait conduire à faire penser à une personne comme moi qu'ils avaient peut-être raison, parce qu'après une journée c'était ce que j'avais pensé. Et s'ils avaient raisons ? Et s'ils étaient vraiment ces monstres qu'ils décrivaient ? Mais cette idée avait bien rapidement quitté mon esprit. Mes tyrannosaures n'étaient pas des monstres, pas comme la race humaine. Et je préférais me considérer comme un être reptilien que comme un être humain. À ce moment-là, alors que j'étais proche de mes tyrannosaures, la seule façon qu'on avait de me contacter était de venir me voir en personne. Téléphone éteint, radio et talkie walkie hors de portée. S'il y avait quelque chose d'urgent, comme par exemple les plombs de la cage qui sautait et le fait que mes tyrannosaures puissent s'échapper, il valait mieux que les personnes qui devaient avertir sachent courir vite, ou qu'elles soient un minimum intelligente. Mais à force, j'avais compris que l'intelligence humaine n'existait pas. Par contre, la connerie humaine était infinie.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Débarquement : 26/10/2013
Words : 405

Ma survie
Dans mon sac:
Situation de crise:
80/100  (80/100)
Mon dino préféré: Les raptors, c'est tellement malins ces trucs la!!! je suis fascinée *.*

MessageSujet: Re: We're all trained to be afraid. {Elya&Rider} Jeu 2 Juil - 1:48

we're all trained to be afraid
Nom du joueur 1
Rider
« petit joueur »
Nom du joueur 2
Elya
« petite beautée »
Tellement de choses avaient changé depuis son arrivée à l'ile. Elle était agent dans une bonne entreprise et avait bossé dur pour être une des meilleures parmi tous les hommes autour d'elle. Chose pas forcement facile. Beaucoup croyaient qu’elle allait se faire avoir car il est rare qu’une fille bosse dans ce milieu mais rapidement elle montre des capacités qui jalousent ses collègues. Et puis son patron à ce moment la aimait ce qu'elle fessait, elle était très professionnelle et c'est ainsi qu'elle arrive à se faire un petit nom. Alors rapidement elle se fit connaitre auprès de diverses personnes jusqu'à se faire embaucher par Jurassic World. Victor Hoskins apprécia ses qualifications et il décida de la prendre sous son aile et de faire en sorte qu'elle devienne un très bon agent.

Mais il y a aussi du monde à ses côtés, car depuis bien longtemps son plus grand ami Blake la suit et est toujours là pour elle. Alors par conséquent il la suivit aussi. Elya le trouvait un peu étrange à son égard depuis quelque temps mais sans jamais vraiment savoir pourquoi. Elle préférait se concentrer sur son travail, à surveiller ce qui l'entoure pour protéger les autres en cas de problèmes. Mais surtout à écouter les ordres de Vic. Elle ne le portais pas toujours dans son coeur mais avoua que c'était un bon mentor. La jeune femme n'est donc facile à vivre tous les jours mais essayer de bien cacher ce qu'elle pouvait penser. Cela faisait un moment maintenant qu'elle avait donc adopte ce style de vie bien particulier autour de tous ces dinosaures.

A vrai dire elle n'avait pas vraiment confiance en eux, elle savait bien que c'était des bêtes qui tôt où tard causerait du souci. Elle a beau aller voir les enclos des raptors pour avouer que ces bêtes la sont loin d'être idiote et c'est quelque chose qui effrayait aussi la jeune femme. Elle aimait passer son temps libre à les observer, elle lui fessait peur mais la fascinait par la même occasion et se demanda comment elle pourrait sauver du monde avec de telles créatures. Elle ne passait pas que son temps à les regarder, elle essayait aussi de s'éloigner de certains garçons un peu trop proche d'elle. Elle ne pensait pas que certains hommes la désiraient et pas seulement pour être un ami proche. Chose qu'elle commença enfin à comprendre et qu'elle ne voulait pas forcément.

Mais aujourd'hui est un autre jour, enfin elle l'espère en tout cas. Comme toujours elle se leva de bons pieds, jusqu'à qu'il lui arrive quelque chose bien sur, elle se leva donc, prit une bonne douche et alla à son travail. Elle croisa les membres de son groupe et Vic arriva vers elle pour lui donner deux trois choses à faire qu'elle exécuta aussitôt. La journée terminée elle fit son petit tour et tomba sur Michael, celui dont elle a des sentiments plus qu'amicaux mais n'a aucune idée de comment les dire. Elle se trouva pétrifiée et inventa une excuse pour partir loin d'ici. Mais il la suivit et elle marcha rapidement jusqu'à finalement ne plus le croiser. Elle se trouva mine de rien devant les enclos des Tyrannosaures et se cogna contre Rider. Encore un qu'elle préférait oublier.

- Oh mais ques ce que tu fais la?

Tout en regardant a gauche et droite avant de tournoyer ses doigts dans ses cheveux.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Débarquement : 01/07/2015
Words : 93

Ma survie
Dans mon sac:
Situation de crise:
100/100  (100/100)
Mon dino préféré: Tyrannosaurus Rex

MessageSujet: Re: We're all trained to be afraid. {Elya&Rider} Jeu 2 Juil - 2:32

elya & rider
we're all trained to be afraid
« Oh, mais qu'est-ce que tu fais là ? » Idiote. Premier mot qui me traversait l'esprit quand j'entendis la voix d'Elya résonner dans mes oreilles. Est-ce qu'il fallait réellement me demander ce que je faisais devant l'enclos de mes T-rex ? Est-ce que c'était pas juste complètement évident ? Visiblement ce n'était pas assez évident pour une fille comme elle. Levant mon regard vers la jeune femme avant de prendre mon sifflet à ultrasons dans la bouche pour souffler dedans et ainsi attirer l'attention du grand carnivore qui s'approchait de l'endroit où on se situait, d'où on pouvait voir entièrement sa tête, je haussais les épaules avant de laisser mes lèvres relâcher le sifflet. « J'entretiens ma relation avec les femmes de ma vie, jalouse ? » J'étais réellement sérieux en posant cette question en réalité, même si on aurait pu ne pas le croire. J'étais presque toujours sérieux, mais personne n'arrivait à y croire. C'était pas parce que je faisais jeune que j'avais forcément la mentalité qui allait avec, à vingt-huit ans je suppose qu'on est un peu plus mature, même si physiquement on fait dix ans de moins.

Me levant finalement pour enlever la veste de protection inutile que je mettais toujours avant d'entrer dans la cage de mes reptiles, je finissais par reposer une main contre la vitre avant de soupirer doucement. « Tu devrais dire à tes connards de touristes d'arrêter de traiter mes tyrannosaures de monstres, ils auront de quoi dire ça uniquement quand j'les foutrais dans un filet pour les utiliser comme nourriture. » En regardant le tyrannosaure qui était resté sous mes yeux, je ne disais pas un mot de plus même si j'étais loin d'en penser moins, je haïssais les touristes, ou visiteurs ça dépend de comment on les voyait, qui passaient devant la cage de mes T-rex, pour la simple et bonne raison qu'ils se sentaient assez en sécurité, assez intelligents pour attirer leur attention. « Des fois j'aimerais qu'elles puissent juste les choper pour qu'ils arrêtent de faire leurs intéressants, qu'ils arrêtent d'essayer de les attirer. Le seul qui ai le droit de traiter mes T-rex comme des chihuahuas, c'est moi et personne d'autres. J'espère bien que tu feras passer le message Elya. » En effet, à partir du moment où quelque chose touchait mes tyrannosaures, j'étais loin de le laisser passer.

Cependant, à ce moment-là, les tyrannosaures n'étaient pas la seule chose qui m'intéressait. Elle m'intéressait aussi. Me tournant finalement vers elle, je m'approchais de la jolie blonde pour poser mes mains au niveau de ses hanches. « Tu sais, si j'ai compris quelque chose sur les tyrannosaures c'est qu'on ne peut pas les dresser. C'est tout comme toi à ce que j'ai cru comprendre. Seulement, eux... Eux on peut les attirer, on peut les dompter et les tromper. J'aimerais bien voir si t'es comme un T-rex, mais ça m'étonnerait qu'une vache ou que des ultrasons fonctionnent avec toi. » Remontant une de mes mains au niveau de son visage pour caresser une de ses joues, je finissais par me reculer avant de sourire. J'étais du genre à toujours avoir ce que je voulais. Elya, je la voulais. Je la voulais, alors je l'aurais. Peu m'importait le prix, je l'aurais. Peu m'importait également combien de temps ça prendrait, et pour combien de temps ça serait.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Débarquement : 26/10/2013
Words : 405

Ma survie
Dans mon sac:
Situation de crise:
80/100  (80/100)
Mon dino préféré: Les raptors, c'est tellement malins ces trucs la!!! je suis fascinée *.*

MessageSujet: Re: We're all trained to be afraid. {Elya&Rider} Lun 6 Juil - 15:58

we're all trained to be afraid
Nom du joueur 1
Rider
« petit joueur »
Nom du joueur 2
Elya
« petite beautée »
Elle avait autre chose a faire que de penser a Rider et a se demander ou il pouvait être. Elle savait trés bien ou il travailler et d'ailleurs cela lui fessait toujours rire de savoir qu'il bossait avec des T-Rexs. C'est vraiment original alors que d'autres sont quand même moins idiot que cela. Mais bon, elle se disait qu'il faudra pas qu'il se plaigne car tot ou tard ces betes la seront pas sur le meme point de vue que Rider. Ce dont Elya savait c'est qu'on ne dompte pas toujours un animal aux instincts sauvage. Mais elle gardait ses reflexions pour elle. Et puis de toute maniere elle avait d'autre chats a fouetter. Entre son travail un peu denigrant que Vic lui ordonne de faire et ces deux personnes importante pour elle qui la suivent... elle est loin de se sentir aussi bien.

Elle arriva donc en face de lui, et sa reflexion de jalousie la fit bien rire. Elle jalouse de T-Rexs? Surement pas. Elle ne fit que le regarder avec un sourire en coin. La jeune femme le regardait totu en regardant avec lui ses explications sur ses creatures. Elle reflechis un instant. « Tu devrais dire à tes connards de touristes d'arrêter de traiter mes tyrannosaures de monstres, ils auront de quoi dire ça uniquement quand j'les foutrais dans un filet pour les utiliser comme nourriture. » Ah vraiment? Ils sont si con que cela? Ils sont certainement de son avis, quel idée il a eu pour s'en occuper, mais elle avait pas envie d'argumenter sur ça et le laissa continuer. Elle sait que beaucoup de personnes sont loin d'etre aimable mais de la a dire qu'ils sont betes...

- Ils sont juste surpris que tu oses affronter ces reptiles, on peut comprendre aussi. Mais je crois que ce n'est pas une raison de critiquer, je veux bien essayer de les calmer un peu en mettant un agent mais je peux pas faire grand chose d'autre. Surtout avec Vic non loin...

Elya a du mal avec son patron car elle sait que si elle veut aider les autres sans son accord elle risque d'avoir certains soucis. « Tu sais, si j'ai compris quelque chose sur les tyrannosaures c'est qu'on ne peut pas les dresser. C'est tout comme toi à ce que j'ai cru comprendre. Seulement, eux... Eux on peut les attirer, on peut les dompter et les tromper. J'aimerais bien voir si t'es comme un T-rex, mais ça m'étonnerait qu'une vache ou que des ultrasons fonctionnent avec toi. » Il parlait toujours ainsi un moment de serieux contre un moment de drague. Elle avait bien compris son jeu car il ne souhaitais qu'une chose et Elya n'en avait pas vraiment envie sauf peut être se debarasser une bonne fois pour toute de cet individu? Il fallait qu'elle reflechisse.

- Me lachera tu un jour si tu obtiens ce que tu veux ou se sera encore pire?

Elle lui enleva ses mains de ses hanches et laissa un espace entre eux tout en le regardant avec serieux.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: We're all trained to be afraid. {Elya&Rider}

Revenir en haut Aller en bas

We're all trained to be afraid. {Elya&Rider}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Elya pour le renom, et les primes
» Arrivée ďElya
» 03. Stop being afraid of yourself...!
» Je suis ton maître [PV Elya] [TERMINE]
» Who is this? A ghost? Wow I'm afraid ... (Silent)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JURASSIC WORLD ⌖ everything will be different :: ISLA NUBLAR :: Diplodopia Area :: Enclos des grands carnivores-